Expedition aux Blue Mountains

Publié le par Pascal

Olala, 3 articles massifs en 3 jours !!! Je suis sur qu'il y en a qui commencent a perdre le rythme ! Et oui, fini les semaines entieres sans nouvelles, place au vrai jeu... En ce Jeudi particulierement ensoleille, on s'est paye un tour d'une journee aux Blue Mountains. Morceaux choisis :

Un jour Maxime Leforestier aurait pu dire : "C'est une montagne bleue, avec ses eucalyptus, on y vient a pied.... ". Mais a la place il a prefere parler d'une vieille baraque de RMIstes sur les flancs d'un coteau de San Francisco. C'est son droit d'auteur. Neanmoins, Mika et moi avons aujourd'hui experimente pour vous les Blue Mountains, un site du patrimoine mondial de l'humanite, a une centaine de kilometre a l'ouest de Sydney. On s'est lever a 7h, prit un petit-dej' au backpack' puis attendu notre bus dans le froid matinal de Orwell St. Le bus arrive a 7h45. On fait connaissance de Dave (je crois ke son prenom etait Dave, mais vu qu'on le surnomait Bill tte la journee, j'ai un doute maintenant ?) et on embarque dans notre minibus avec une douzaine d'autres touristes plus ou moins jeunes. Premier arret au bout de 15 minutes qui a fait chaud au coeur, c'est le parc olympique de jeux de Sydney 2000 qui m'ont rappele des milliers de souvenirs en qq minutes. Pits, rassure toi, rien n'a change, tous les batiments sont toujours la (ils ont tous change de nom, a savoir Telstra Stadium pour le Stade Olympique, le mini-Bercy ou on voyait le hand' s'apelle Acer Arena etc...), mais par contre les milliers de personnes dans la rue n'etaient pas la ce matin, je mene l'enquete...

Mika profitera, a son habitude des 45 minutes de trajet suivantes pour taper un sieston pendant que j'ecoute mes CD. Ca y est nous entrons dans le National Park des Blue Mountains. On fait un stop a 150 metres d'altitude pour observer de pres les Kangooroos, c'etait vachement marrant surtout pour ma grosse qui n'en avait vu qu'a Dreamworld jusque ici (en fait on en avait vu en arrivant a Airlie Beach, je demande a Franck de confirmer, mais monsieur devait faire la Belle aux bois dormant encore ce jour-la lol). Meme moi qui en suis a mes 1210537 kangooroos observes (et alors on a pas le droit de se la raconter ?), j'ai vu pour la premiere fois un "Joey", un bebe-kangoo, a peine sorti de la poche de sa mere.

Dopo, Dave a reprit son rallye et Mika son doux repos contre la vitre. L'arret suivant est assez - passez moi l'expression - "Breathtaking", ou plutot "a couper le souffle" comme vous dites en France. Il s'agit d'un poit de vue sur la Jamieson vallee, la principale du parc. On prend qq photos "aeriennes" comme celle ci :

La halte suivant sera sur la colline d'en-face, a Leura, pour un randonne de 45 minutes en foret, afin d'avoir d'autres points de vue sur la valle, mais surtout pour marcher au bord de la Jamieson river, qui a cet endroit la part en cascades a repetition.

On rejoindra Katoomba pour 13h, heure du panier repas fourni par l'organisation. Au menu de midi un sandwich vegetarien, une pomme dure comme le marteau sovietique et une barre de cereale qui avait le gout du papier plastique qui l'entourait. Un festin ! Mais on est pas contrariants comme garcons donc on baisse la tete et on ferme notre gueule. A 14h, depart pour LA rando du jour, autour des Three Sisters, une formation rocheuse assez splendide, dont la legende aborigene raconte que ces trois rochers renfermeraient les corps de 3 soeurs d'une tribu qui ont ete fige dans la pierre par un mage/sorcier/druide/magicien ou quoi que ce soit, au tout debut du Dreamtime (le "temps du reve", comprenez le temps de la creation de la terre et des hommes, c'est la base de la croyance aborigene) et qu'elles surveilleraient depuis la vallee. Pour contourner ces sisters, la bagatelle de 1200 marches de 10 cm et un denivele negatif hallucinant, on descent quasiment a pic a des moments. On profite evidemement de ce laps de temps pour... ben pour faire les cons bien sur ! Alors me voici en plein "saut carpe en barres asymetriques" comme l'ont note les juges present aujourd'hui.

Mais bon la promenade en foret etait vraiment super et l'apotheose c'est la remontee, en SkyRailway, a savoir un telepherique qui te remonte (lui aussi a pic) mais qui t'offre pendant 3 minutes la vue la plus imprenable possible sur les environs. Assez impressionant, preuve en image comme toujours...

Retour sur Sydney vers 18h, et des images plein la tete et maintenant plein le blog, allez checker l'album photos qui se rempli dangeureusement...

Allez, bonsoir et a tres vite, comme on dit en aborigene !

Publié dans pascalenbas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
MERCI DAVOIR PENSE A MON ANNIF MM A PLUS DE 17000 KM......................BISOUSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS
Répondre