A la petite semaine

Publié le par Pascal

Bonjour a tous les gens, encore une semaine a Margaret River ou il fait toujours bon vivre et dont voici eul' resume eud' la semaine.

Vendredi matin reveil aux aurores a 12h30, suivi d'une superbe journee de glande. Je me ballade sur l'avenue, le coeur ouvert etc... en faisant les magasins et en me detendant du cote de la piscine du YHA. Le Jacquou et le Seb reviennent du boulot a 17h et nous filons au camping a 500m de l'auberge de jeunesse pour rejoindre toute la clique qui travaille avec eux et accessoirement parmis les gens les plus marrants de Margaret. On y trouve notmamment Carlo et Michele les italiens mais aussi deux couples d'anglais et Valerie. Ils organisent un bbq mais a 10$ par personne ca faisait un peu cher pour nos finances, Jacques et moi ne les accompagnons donc que du regard alleche en savourant un superbe plat de pates au gruyere, le pire qu'on ait cuisine depuis longtemps. Le Seb fera une apparition eclair vers 21h, il est fatigue a la fois par le boulot et par son pote un JP qui est toujours en plein delire de reconstruction interieure. Je rentrerais au YHA vers 23h30, Jacques allant faire un tour a la taverne.

Samedi : Jacques debarque au YHA vers 12h, completement eclate ! On squattera un peu tout l'apres-midi, entre le centre-ville et le YHA. Marienous en sort des belles ("Mais non tu deconnes yen a pas des requins dans la piscine.." et tant d'autres) jusqu'a 20h ou on cuisine des Migoren, car oui, les noodles sont toujours le partenaire officiel des bourses vides, lol. Apres on file a la soiree "Raggabeats" a la taverne, 5$ pour le concert mais attention y'a du niveau ! J'ai prit un pied absolu a danser et triper sur ce petit groupe de Perth qui cartonne vraiment. Pendant l'entracte on allume les torches et Seb sort sa guitare sur le parking et des gens se joignent a nous pour chanter et taper dans les mains. Le Pub fermera vers 1h et franchement jai passe une super soiree.

Dimanche : Lever 10h et je file direct sur internet pour voir le resultat de Nissa-Monaco, et comme de bien entendu le resultat nous est favorable. Ensuite coup de fil a Jacques et Seb aui campent au MainBreak. Apres nous avoir dit qu'ils arriveraient dans 10 minutes a 12h, les voila qui rappliquent au Inntown Backpacker pour nous prendre moi et l'ami Bruce aux alentours de 13h30. On part avec le Spectron checker comment ca se passe a South Point juste au dessus de Gracetown. Seb veut a tout prix aller surfer Budgidup, bcp plus loin. Nous nous y rendons et la seule vague que nous avons prit etait en photo :) Trop petit, c'est rare pour la region. Retour apres le detour a SouthPoint, Seb et Jacques se jettent a l'eau pendant que moi et Bruce nous prelassons sur la plage, en s'aventurant quelques fois sur les rochers a nos risques et perils (non j'abuse un peu) pour les prendre en photo. Seb nous fera le moment de gloire de la journee en "tubant" sa premiere vague australienne. Vous l'auriez vu sortir de l'eau il etait comme un dingue ! Sur le parking un mec nous accoste : "Salut je vous ait entendu parler francais, vous seriez par Micky Picon". Effectivement nous ne sommes pas lui. Le gars est journaliste francais base a Cairns et il cherche ce surfeur francais connu( ?) car il sera le premier frecnhy a participer a une compet' sur la Gold Coast dans quelques semaines. On rentre au YHA apres deux courses a Coles et je me fait un plaisir de cuisiner un monstre de sauce tomate pour accompagner les tortellini frais. Hmm ca fait un bail qu'on avait pas manger aussi equilibre :) Apres ca le Seb (qui lui nous a "cuisine" sa traditionele boite de ravioli) et Jacquou partent camper directement sur le lieu du travail a 30km au nord de la. Quant a moi je passe prendre deux bieres au bottle shop et rejoins Bruce a l'autre backpacker. Peu d'animation ce soir la. On allait partir voir ce qui se passait en ville quand un anglais d'une trentaine d'annee s'est joint a nous pour nous raconter une histoire qui commence de maniere assez incroyable : Comment le fait qu'il se soit fait voler son Van a Antibes a change sa vie. Apres deux saisons passees a Serre-Chevalier, il achete un Van avec 4 amis a lui. Le Van est plein a craquer de leurs fringues, leurs papiers, d'une valise d'herbe et muni d'une remorque contenant 2 mois de nourriture et tout l'equipement de camping, le tout pret a partir des le lendemain matin en s'arretant a tous les endroits sympas d'ici au Portugal. Ils dorment une premiere nuit a Antibes. Le lendemain matin ils vont boire un cafe, et en revenant 45 minutes plus tard... Plus de Van, plus rien. Il a sur lui un Tee-Shirt, un calbut', un pantalon, une paire de tongues et son porte-monnaie. Il se rend a InterSport, achete un sac de couchage et une tente. Il paye six semaine d'avance a un camping et, desoeuvre, se rend a une agence d'interim qui le place en tant que nettoyeur sur un bateau de trente metres du cote du Quai des Miliardaires. Il travaille tous les jours pendant 3 mois jusqu'a ce que le proprietaire Malaisien de son etat (qui n'etait jamais monte sur le bateau auparavant) se ramene et dise un sobre : "Il ne me plait pas, Vendez-le". Tout l'equipage se retrouve alors au Monaco Yacht Show pour concretiser la vente et le patron leur propose alors de rejoindre son equipage chez lui a Borneo. Il y restera 5 ans, je vous passe les details mais l'homme a l'air de bien s'y etre amuse. Apres ca il part en Australie le jour avant ses 30 ans pour pouvoir avoir un Working Holiday Visa. Arrive sur Sydney, le cuisinier du bateau le rejoint et ils ouvrent un, puis deux puis trois restaurants ensembles... Je vous avourais que cette story, pas banale, je vous l'accorde, me fait assez relativiser sur le fait que la vie est faite de millions de possibilitees et que les soit-disant "choix" que nous faisons tous les jours ne tiennent finalement qu'a un cheuveu, un fil ou un poil de cul selon les cas.

Lundi 20 Janvier : Lever encore un fois tres matinal a 11h30. Marie est assise en terrasse en train de fumer un clope, je dejeune avec elle. On passe la journee ensemble entre la piscine, le Coles et le Chooks. Elle part bosser a 16h et je me rend a la desormais traditionnelle Soup Kitchen, la soupe populaire avec les gens du peuple. Je mange ma soupe epicee avec le riz (une "sorte" de plat indien) avec Carlo et Michele, ils sont confiant pour la Squadra Azzura pour la coupe du monde. Seb, Jacques, Gladys, et toute la clique du camping est la aussi. Ca partira ensuite en "gig" (boeuf) quand Seb, Chris et un troisieme guitariste prendront les choses en main. David, l'artiste local nous sort de sa cabane la trompette, la batterie, et meme le triangle ! Tous les musicos se mettent alors a improviser pendant des heures, c'etait vraiment enorme. On remontera au YHA vers 21h. Je tape un peu la discute avec un anglais, Simon et le canadien de ma chambre jusqu'a 23h. Exctiction des feux mais pas dodo pour autant car l'ami d'outre-manche nous fait un festival de ronflement pendant une heure jusqu'a ce que la canadien se leve pour lui balancer un grand coup d'oreiller dans sa gueule. Mort de rire !

 

Publié dans pascalenbas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article